Billes en bronze-aluminium-nickel

Billes en alliage Bronze Al-Ni, elles sont dotées de hautes propriétés mécaniques et résistance à l’abrasion et à l’usure. Par rapport au Bronze Al, l’ajout de Ni améliore la résistance à la corrosion sans affaiblir les autres propriétés de l’alliage.
Secteurs d’emploi
Pompes et valves spéciales pour applications dans les secteurs aérospatial, automobile, marin.
Composition chimique
%Si
Mn
%P
%Ni
%Cu
%Al
%Sn
%Zn
%Pb
%Fe
0,10 max.
0,30 max.
0,010 max.
3,50 - 5,50
balance
9,50 - 11,00
0,10 max.
0,50 max.
0,020 max.
3,50 - 5,50
Normes internationales
ITA
USA
GER
FRA
UK
RUS
CHN
JAP
P-CuAl10Ni5Fe5
C63000
2,0966
CuAl9Ni5Fe3
CA104
BrAZHN10-4-4
QAL 10-4-4
C6301
Caractéristiques physiques / mécaniques / thermiques / électriques / magnétiques
Propriété
Symbole
U.d.M.
Type
Remarques
Valeurs
Densité
δ
[g/cm3]
Physique
Temp. ambiante
7,56
Module de Young
E
[GPa]
Mécanique
-
120
Chaleur spécifique
c
[J/kg-K]
Thermique
Temp. ambiante
398
Coefficient d'expansion thermique linéaire
α
[10^-6/ºC]
Thermique
(DT=0-100°C)
16,3
Conductibilité thermique
λ
[W/(m·K)]
Thermique
Temp. ambiante
51,0
Résistivité électrique
ρ
[Ω*m*10^-9]
Électrique
-
207
Perméabilité magnétique relative
µ
-
Magnétique
Paramagnétique
1,03
Caractéristiques techniques des billes
Propriété
Type
U.d.M.
Valeurs
U.d.M.
Valeurs
Dureté
Mécanique
[HRC]
29 - 34
-
-
Charge de rupture par traction
Mécanique
[MPa]
680 - 760
[psix10^3]
99 - 110
Températures d’exercice
Thermique
[ºC]
-196 / 400
[ºF]
-320,8 / 752
Diamètres et Degrés pouvant être fournis
Diamètres (min/max)
U.d.M.
Diamètres (min/max)
U.d.M.
Degrés de précision (ISO 3290 / AFBMA)
1,500 - 180,000
[mm]
1/16 - 7
["]
G50-100-200-500-1000-2000
Résistance à la corrosion
Les alliages Bronze Al Ni sont idéals pour les applications en environnement marin, ils présentent une bonne résistance à la corrosion sous l’effort et la contrainte. Ils ne sont pas soumis à des phénomènes de corrosion par piqûres en présence de chlorures. Ils sont attaqués dans des environnements contenant de l’acide sulfhydrique.
Révision n.3